Comment venir a bout d’un carrelage exterieur tres sale ?

Le carrelage est un revêtement très tendance et chic pour n’importe quel type de construction. Lorsqu’il est posé en extérieur, il est exposé au intempéries et bien évidemment à la saleté. Avec le temps et le manque de soin, il peut devenir très encrassé. Voilà pourquoi il faut connaître les bonnes techniques de nettoyage pour ce type de revêtement.

Précautions d’usage

Avant tout, il convient de noter que des précautions doivent être prises selon le type de nettoyage et l’ampleur des travaux. Pour le carrelage extérieur du mur, au-delà d’une certaine hauteur, des échafaudages sont nécessaires. La sécurité des biens et des personnes est de rigueur. Pour cela, il faut mieux faire appel à un professionnel.

Pour du carrelage extérieur au sol, pensez à porter des chaussures adaptées, car un sol mouillé présente des risques de glisse. Surtout pour les revêtements de type carrelage, les risques sont multipliés. Évitez de prendre des risques et pensez à votre bien-être et celui des personnes qui vous entourent.

Un petit matériel de travail

Toute tâche mérite son outillage. Pour le nettoyage de votre carrelage et selon les produits à utiliser, prévoyez des gants de protection en plastique, un seau ou une bassine, des brosses, un balai en microfibre ou une serpillière (de préférence), etc. Pour les murs, pensez à adapter votre balai ou une raclette combinée avec une serpillière.

Il est possible d’utiliser des produits nettoyants, mais ils sont généralement corrosifs et polluants, en plus de coûter cher. Des remèdes de grand-mère pourraient tout aussi bien faire le travail s’ils sont réalisés au bon dosage. Plusieurs techniques sont utilisables.

Les astuces pour faire un peu d’économie

Parmi les plus efficaces, il y a le bicarbonate de soude (une tasse pour un litre d’eau) et le vinaigre blanc (une dose de vinaigre blanc pour deux doses d’eau). Aspergez la surface à traiter et laissez reposer une demi-heure à une heure. Pour les surfaces en pente ou verticales, il faut brosser immédiatement jusqu’à enlever les salissures. Pour de meilleurs résultats, vous pouvez utiliser de l’eau tiède pour vos mixtures.

Il est aussi possible de se servir d’acide citrique ou d’acide chlorhydrique pour nettoyer un carrelage d’extérieur trop sale. Le premier est complètement biodégradable tandis que le second ne l’est pas. Sa manipulation doit donc se faire avec attention. Portez toujours vos protections et diluez le produit avant usage en respectant le dosage (selon la concentration du produit).

Le savon noir ou de Marseille a aussi montré de l’efficacité en la matière. Il suffit de le diluer et de frotter la surface à nettoyer avec la solution. Ils sont tous les deux écologiques et ne risquent pas de polluer votre jardin ou les alentours. Optez pour de la pierre d’argent, d’argile ou blanche pour un carrelage brillant et scintillant de propreté. Si vous avez envie que vos carreaux distillent un léger parfum, il existe des huiles essentielles efficaces pour venir à bout des tâches sur votre carrelage.

Le secours d’un professionnel

Un agent d’entretien dispose de bonnes connaissances et pratiques pour vous faire gagner du temps moyennant un coût. Son intervention comporte bien évidemment plus d’efficacité et de performance que la vôtre. Vous pouvez donc lui confier la propreté de votre carrelage extérieur pendant que vous vous occupez de tâches plus importantes, comme gagner plus d’argent par exemple (sourire).